Le mors, un mal nécessaire?

LE MORS EST-IL UN INSTRUMENT NECESSAIRE ?

Le mors fait partie des aides. Actuellement il est tres controversé car il est vrai qu'il est trop souvent utilisé pour freiner le cheval et devient alors un instrument de torture. Bien utilisé, le mors est un moyen d'indiquer une demande qui doit toujours être légère. Il faut éduquer le cheval à son contact dans la plus grande douceur et l'aider à comprendre qu'un contact avec le mors est une demande. Avant de mettre un mors dans la bouche d'un cheval, tout cavalier doit d'abord apprendre à venir au contact dans la plus grande douceur et a lacher tres vite le contact, dès que le cheval propose un mouvement. Ainsi, peu à peu on peut construire un langage, une demande que le cheval enregistre comme positive. Ensuite seulement on passe aux deux rènes et à une communication de plus en plus élaborée.     

Quand  on debute préfere le mors en caoutchouc                                                        

 

 

 

Nous ne sommes ni pour, ni contre le mors.

Simplement, c'est en prenant conscience de  l'incidence de nos actes sur les chevaux,

que nous apprendrons à observer, à réfléchir et peut-être à comprendre certaines réactions de nos chevaux

en dehors de nos conditionnements de base, de nos certitudes et de nos idées reçues.